FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS

Un interlocuteur proche de chez vous, depuis 2008

06 50 51 92 16

contact@franchecomte-defibrillateurs.com

Mon Panier Mon Compte

Réaliser la maintenance de votre défibrillateur

Réglementation :

Art. R. 123-60. – Le propriétaire du défibrillateur veille à la mise en oeuvre de la maintenance du défibrillateur et de ses accessoires et des contrôles de qualité prévus pour les dispositifs médicaux qu’il exploite. La maintenance est réalisée soit par le fabricant ou sous sa responsabilité, soit par un fournisseur de tierce maintenance, soit, si le propriétaire n’est pas l’exploitant, par l’exploitant lui-même conformément aux dispositions de l’article R. 5212-25 du code de la santé publique.

Ce qu'il faut faire pour réaliser la maintenance de son défibrillateur :

Les Défibrillateurs Automatisés Externes disposent de systèmes d’autotests automatiques qui vérifient périodiquement l’état des circuits électroniques et de la pile (ou batterie ) :
- un témoin visuel indique l’état opérationnel du DAE, il est donc nécesaire de vérifier périodiquement ce témoin d'état ;

- il faut contrôler l'état de l'appareil et les dates de péremption "Pile & électrodes" ;
- tout élément endommagé, usagé ou expiré doit être remplacé ;
- toutes ces informations sont disponibles dans la notice d’instruction de l’appareil.

Après utilisation :

Il faut récupérer et transmettre les données au SAMU, remplacer les consommables usagés et enfin réaliser un contrôle de l'appareil

Mise en place d'un suivi par un prestataire extérieur :

Le contrat de maintenance réalisée par le distributeur permet de prérenniser le suivi de l'appareil, de ne pas mobiliser de personnel aux opérations de contrôle et d'assurer un tranfert de responsabilité.
Celui-ci organise et gére les interventions de maintenance sur chaque site. Il émettra ensuite un procès-verbal (PV) de vérification qui sera transmis au référent pour centraliser les données.
On retrouve généralement dans le PV de maintenance, les informations suivantes :
- numéro de série du défibrillateur ;
- date de péremptions des électrodes, des batteries ;
- tests effectuées ;
...
Attention au contenu du contrat : consommables inclus ou non, frais de déplacement, ...

Mise en place d'un suivi par l'exploitant directement :

Si la maintenance est gérée en interne, alors un employé par site ou par organisme doit être désigné pour contrôler le défibrillateur. Ce dernier aura la charge de contrôler le défibrillateur, faire un rapport de maintenance, le consigner dans le registre de suivi. Cela nécessite la mise en place d’une procédure spécifique et donc du temps pour le traitement des informations. En cas de rotation de poste, il faut également que l’information soit bien transmise.

Prendre contact avec nous :

Vos coordonnées :



Votre localisation

Commentaire :